Conseils santé pour l'été

Pour se protéger des inconvénients de l’été, de simples mesures de protection personnelle peuvent être appliquées. Découvrez tous les trucs et conseils pour profiter pleinement de l’été.

Coups de soleil

En été, il est important de bien se protéger du soleil et des rayons ultraviolets (UV). L’exposition aux rayons UV émis par le soleil ou les lampes de bronzage peut causer des dommages à la peau et aux yeux, en plus d’augmenter le risque de cancer de la peau. Protégez-vous adéquatement et protégez vos enfants, particulièrement si vous êtes à l’extérieur entre 11 h et 15 h et même lorsque c’est nuageux. Portez un chapeau, des vêtements longs ainsi que des lunettes de soleil et restez à l’ombre autant que possible. Si l’exposition au soleil ne peut être évitée, appliquez une crème solaire dont le facteur de protection solaire (FPS) est de 30 ou plus. Consultez les pages suivantes pour en savoir plus :

Chaleur accablante

En période de chaleur accablante ou extrême, le corps a plus de difficulté à se refroidir et à maintenir sa température dans les limites de la normale. Dans de telles périodes, votre état de santé peut se détériorer rapidement. Pour prévenir les effets de la chaleur accablante et extrême, hydratez-vous suffisamment, rafraîchissez-vous par la baignade ou dans des endroits climatisés, réduisez vos efforts physiques et portez une attention particulière aux bébés et aux enfants. Pour plus de détails et pour connaître toutes les précautions à prendre, consultez les pages suivantes :

Eau de baignade

La période estivale est souvent l’occasion de pratiquer des activités aquatiques et nautiques. Certaines précautions doivent toutefois être prises lors de la baignade et ce, autant si elle se déroule dans les eaux des plages, des lacs, des rivières que dans des bassins artificiels tels que les piscines intérieures et extérieures et les spas. Les eaux de baignade peuvent être contaminées par des microorganismes (algues bleu-vert et autres bactéries, virus, parasites) ou par divers polluants et entraîner des problèmes de santé. Dans le cas des bassins artificiels, il est important de désinfecter l’eau de baignade et de prendre les précautions nécessaires si vous manipulez des produits de chloration. Finalement, il convient d’adopter des règles de sécurité pour éviter la noyade. Pour en savoir plus, consultez les pages suivantes :

Plantes allergènes et toxiques

Au Québec, 1 personne sur 8 souffre de la rhinite saisonnière, aussi appelée rhume des foins. Cette réaction allergique est causée par l’exposition aux pollens, principalement celui de l’herbe à poux. Certains symptômes de la rhinite saisonnière peuvent nuire à la qualité de vie de la personne allergique. D’autres plantes peuvent aussi causer des réactions allergiques ou des brûlures à la peau lorsqu’on les touche. Vous pouvez prendre des mesures simples et efficaces pour reconnaître et éliminer ou limiter la présence de ces plantes dans votre environnement. Apprenez-en plus sur la rhinite saisonnière, l’herbe à poux, l’herbe à la puce et la berce du Caucase en consultant les pages suivantes :

Virus du Nil

Le virus du Nil occidental (VNO) s’attrape par la piqûre d’un moustique. Avec l’arrivée de l’été et la multiplication des moustiques, le risque d’être infecté par ce virus augmente sensiblement et est plus élevé en ville. Lors de vos activités extérieures, portez des vêtements longs de couleur claire et utilisez un chasse-moustiques afin de vous protéger des piqûres de moustiques, particulièrement au coucher et au lever du soleil. Pour connaître toutes les mesures de protection et réduire le nombre de moustiques dans votre environnement, consultez les pages suivantes :

Maladie de Lyme

La maladie de Lyme est causée par une bactérie qui se transmet par la piqûre d’une tique infectée. Les tiques se retrouvent particulièrement dans les forêts, les boisés et les herbes hautes dans plusieurs régions du Québec. Pour éviter les piqûres de tiques, adoptez les mesures simples pour vous protéger. Par exemple, privilégiez la marche dans les sentiers, portez des vêtements longs de couleur claire et utilisez un chasse-moustiques. En cas de piqûre, retirez minutieusement la tique de la peau dès que possible. Pour obtenir tous les détails, consultez les pages suivantes :

Est-ce que l'information de cette page vous a été utile?


  

Dernière mise à jour : 27 juin 2017, 13:32

Avis

Dépendances Cannabis... Votre ado est curieux? Rendez-vous santé Québec Les troubles anxieux existent. Les solutions aussi.