Rubéole

Description

La rubéole est une maladie très contagieuse causée par un virus. Elle survient surtout en hiver et au printemps. La rubéole demeure fréquente dans plusieurs pays. Le risque d’attraper la rubéole au Canada est toutefois très faible.

La rubéole est habituellement bénigne. Elle peut toutefois entraîner des complications, particulièrement pour les femmes enceintes. Par exemple, la rubéole peut entraîner une fausse couche ou des malformations chez le fœtus.

Symptômes

Certaines personnes qui ont la rubéole ne présentent aucun symptôme. Chez d’autres personnes, les symptômes apparaissent de 2 à 3 semaines après le début de l’infection et durent environ 1 semaine. Les symptômes de la rubéole sont les suivants :

  • apparition de rougeurs sur la peau. Les rougeurs apparaissent d’abord sur le visage puis se répandent sur le reste du corps. Cette éruption cutanée dure environ 3 jours;
  • une légère fièvre (moins de 39 °C);
  • des nausées;
  • une conjonctivite (yeux rouges).

Les adolescents et les adultes peuvent aussi présenter les symptômes suivants :

  • une enflure des ganglions situés derrière les oreilles et dans le cou;
  • des éternuements ou un écoulement nasal, qui surviennent avant l'apparition des rougeurs sur la peau. Ces symptômes ressemblent à ceux du rhume;
  • des douleurs articulaires.

Quand consulter

Si vous êtes enceinte et que vous avez été en contact avec une personne atteinte de rubéole, consultez votre médecin. Celui-ci pourra vous faire ses recommandations.

Traitements

Il n'existe aucun traitement particulier contre la rubéole. Les antibiotiques sont inutiles puisque cette infection est causée par un virus et non par une bactérie.

Vous pouvez soulager vos symptômes en prenant des médicaments offerts en vente libre comme l’acétaminophène, par exemple du TylenolMD, ou l’ibuprofène, par exemple de l’AdvilMD.

Vous devez également boire beaucoup de liquides et vous reposer pour vous aider à lutter contre l'infection.

Enfants et adolescents

Si votre enfant a plus de 3 mois, vous pouvez lui donner de l’acétaminophène, par exemple du TylenolMD. Prenez soin de suivre les indications fournies avec le produit selon le poids de votre enfant.

Évitez de donner de l’acide acétylsalicylique, par exemple de l’aspirine, aux enfants et aux adolescents. En effet, ce médicament pourrait entraîner l’apparition d’une maladie grave du cerveau et du foie, appelée « syndrome de Reye », chez certains enfants et adolescents.

Complications

Les complications possibles de la rubéole sont :

  • l’arthrite, surtout chez les femmes;
  • la fausse couche, chez la femme enceinte;
  • des malformations chez le bébé, lorsque la mère a eu la rubéole pendant sa grossesse.

Plus rarement, la rubéole peut causer :

  • une encéphalite (infection du cerveau);
  • une diminution temporaire des cellules sanguines qui aident à la coagulation du sang, pouvant mener à une hémorragie interne.

Transmission

Le virus de la rubéole se transmet par les sécrétions du nez ou de la gorge d’une personne infectée. La rubéole se transmet donc facilement entre les membres d’une même famille ou entre les enfants qui fréquentent le même service de garde ou la même école. Une femme enceinte peut transmettre la rubéole à son fœtus car le virus peut traverser le placenta. Un bébé atteint de rubéole congénitale peut également transmettre le virus dans son urine.

Protection et prévention

Vaccination

La vaccination est le meilleur moyen de se protéger contre la rubéole.

Le vaccin contre la rubéole est un vaccin combiné, c’est-à-dire qu’il protège contre plusieurs maladies à la fois. La composition du vaccin à utiliser varie selon l’âge de la personne.

Selon le calendrier de vaccination recommandé, les enfants peuvent recevoir le vaccin contre la rubéole à partir de l’âge de 12 mois.

Si vous planifiez devenir enceinte, assurez-vous d’être protégée contre la rubéole. Évitez de tomber enceinte dans le mois qui suit la vaccination contre la rubéole.

Démarche pour se faire vacciner

Tout le monde peut se faire vacciner gratuitement contre la rubéole dans le cadre du Programme québécois d’immunisation.

Consultez la page du Programme québécois d’immunisation pour connaître la démarche pour vous faire vacciner.

Prévention de la transmission

Les enfants et les adultes malades devraient s'absenter de l'école et du travail et éviter les jeunes enfants et les femmes enceintes. Ils devraient rester à la maison jusqu'à 7 jours après l'apparition de rougeurs sur la peau. Voici d’autres recommandations pour éviter de transmettre la rubéole :

  • évitez les contacts étroits, comme les baisers et les câlins, avec les autres membres de votre famille;
  • toussez ou éternuez dans le pli de votre coude ou dans le haut de votre bras, ou couvrez-vous la bouche ou le nez avec un papier-mouchoir;
  • lavez-vous souvent les mains.

Personnes à risque

Toute personne qui n’est pas protégée peut l’attraper. Comme le programme de vaccination débute à l'âge de 12 mois, les enfants de moins de 12 mois sont ceux qui ont le plus de risques d’attraper la rubéole.

Particularités

Au Québec, la rubéole est une maladie à déclaration obligatoire.

Lorsqu’ils détectent un cas de rubéole, les membres du personnel des laboratoires et les professionnels de la santé doivent en informer les autorités de santé publique.

Est-ce que l'information de cette page vous a été utile?


  

Dernière mise à jour : 20 juillet 2017, 11:43

Avis

Inscription auprès d'un médecin de famille Qu'est-ce que le cannabis ? Vaccination Vaccination Dépistage du cancer colorectal Dépistage du cancer colorectal