Gouvernement du Québec - Dirige vers l'accueil du Portail santé mieux-être
Portail santé mieux-être

Menu principal

Vous êtes ici:Accueil > Problèmes de santé > État de stress post-traumatique

État de stress post-traumatique

Description

Tout le monde a déjà vécu une situation dangereuse pour sa sécurité ou celle d’un proche, comme éviter de justesse un accident de la route. Dans une telle situation, une personne peut ressentir un niveau élevé d’anxiété, caractérisé par un sentiment de peur intense. Cette peur s’accompagne d’une forte réaction physique due à la sécrétion d’adrénaline, l’hormone qui permet au corps de réagir rapidement au danger. La peur et la réaction physique qui l’accompagne font partie d’un mécanisme de défense naturel qui a pour but d’assurer la survie. Ces réactions sont donc normales et disparaissent généralement quelques heures après l’événement.

Cependant, chez les personnes atteintes d’un état de stress post-traumatique, ces réactions ne disparaissent pas complètement. La personne continue à les revivre avec la même intensité que la première fois, sous la forme de rêves ou de flash-back. Les flash-back sont des images mentales qui font revivre la situation traumatisante à la personne. La personne peut aussi revivre ces réactions lorsqu’elle est exposée à une situation semblable à celle qui a causé le traumatisme.

La personne affectée peut alors tenter d’éviter les situations ou les conditions qui lui rappellent le traumatisme. Le besoin d’éviter toute situation menaçante peut entraîner des conséquences importantes sur ses activités personnelles, familiales et sociales.

L’état de stress post-traumatique touche environ 10 % de la population. Il fait partie de la grande famille des troubles anxieux.

Symptômes

Les symptômes d’un état de stress post-traumatique débutent habituellement dans les 3 premiers mois qui suivent un traumatisme. Cependant, il peut parfois se passer plusieurs mois ou même plusieurs années avant que les symptômes apparaissent. 

Les signes caractéristiques de l’état de stress post-traumatique sont :

  • un sentiment de peur intense, d’horreur et d’impuissance accompagné d’un ou de plusieurs des symptômes suivants :
    • palpitations cardiaques (cœur qui bat anormalement vite),
    • respiration rapide,
    • tremblements,
    • frissons,
    • transpiration excessive.
  • des flash-back;
  • des pensées qui s’imposent à l’esprit et deviennent incontrôlables. À cause de ces pensées, la personne atteinte ressent de la détresse, qui se manifeste par de l’anxiété et de la dépression;
  • de la difficulté à ressentir certaines émotions, par exemple la tendresse et le désir sexuel;
  • de la difficulté à se concentrer;
  • de la difficulté à trouver le sommeil;
  • un besoin d’être continuellement en état d’alerte, prêt à réagir.

Quand consulter

Les troubles du sommeil sont souvent la première raison qui amène les personnes atteintes d’un état de stress post-traumatique à consulter un professionnel de la santé.

N'attendez pas de ne plus être capable de faire vos activités habituelles pour consulter. Voyez votre médecin de famille ou un autre professionnel de la santé si vous vivez l’une ou l’autre des situations suivantes :

  • vous êtes continuellement en état d’alerte, et cette situation dure depuis plusieurs semaines;
  • vous revivez la situation traumatisante dans vos rêves ou sous forme de flash-back;
  • vous évitez les situations qui pourraient vous rappeler votre traumatisme.

Un professionnel de la santé pourra évaluer s’il s’agit bien d’un état de stress post-traumatique ou d’un autre problème de santé. Il vous proposera un plan de traitement adapté à vos besoins.

Si vous pensez au suicide et que vous craignez pour votre sécurité ou pour celle des gens autour de vous, consultez la page Prévenir le suicide. Vous y trouverez plus d’information sur l’aide et les ressources disponibles.

Traitements

L’état de stress post-traumatique est une maladie qui se soigne. Il existe des traitements reconnus pour le traiter. Les traitements permettent aux personnes atteintes de reprendre le contrôle sur leur vie et leurs activités quotidiennes. Plus la personne atteinte consulte tôt, plus les traitements ont des chances de la soulager rapidement.

Dans la majorité des cas, l’état de stress post-traumatique se traite très efficacement par une psychothérapie, par des médicaments contre l’anxiété, ou par une combinaison de ces 2 traitements.

Séances de psychothérapie

Les experts en état de stress post-traumatique recommandent généralement l’une des 3 thérapies suivantes :

  •  la thérapie cognitivo-comportementale, qui vise à modifier les pensées et les comportements problématiques de la personne et à les remplacer par des pensées et des réactions appropriées à la réalité. Elle aide à comprendre l’origine du problème et à trouver des solutions;
  • l’hypnose;
  • la technique EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing). Cette technique associe les mouvements des yeux de la personne aux images mentales qui lui rappellent l’expérience traumatisante. Elle vise à diminuer la sensibilité de la personne aux images et aux souvenirs traumatisants.

Médicaments contre l’anxiété

Différents médicaments peuvent être utilisés pour traiter l’état de stress post-traumatique, notamment les antidépresseurs et les anxiolytiques. Consultez la page d’information sur les troubles anxieux pour en savoir plus sur :

Complications

L’état d’une personne atteinte d’un état de stress post-traumatique peut empirer s’il n’est pas pris au sérieux. Consultez la page d’information sur les troubles anxieux pour connaître toutes les complications liées aux troubles anxieux.

Protection et prévention

Vous devez éviter de rester seul si vous venez de vivre un traumatisme. Vous confier est la meilleure façon de vous rétablir. Assurez-vous de rester accompagné d’une personne de confiance qui saura vous écouter. Vous pouvez également joindre un groupe d’entraide et pratiquer des activités de détente.

Par ailleurs, si vous avez des symptômes de l’état de stress post-traumatique, vous pouvez agir dès aujourd’hui. Les conseils pour maintenir une bonne santé mentale vous aideront à changer certaines habitudes de vie. Ces changements ne vous guériront pas, mais ils vous aideront à éliminer des facteurs qui empirent ou qui entretiennent l’état de stress post-traumatique.

Facteurs de risques

Un traumatisme intense qui fait vivre une peur profonde est toujours à l’origine de l’état de stress post-traumatique. Voici des exemples d’événements pouvant causer un traumatisme :

  • les catastrophes naturelles, par exemple une inondation, une tornade, un tremblement de terre;
  • les accidents graves, par exemple un accident d’avion, un accident de la route, une explosion, un incendie;
  • les attaques volontaires, par exemple une agression, un vol à main armée, un viol, une prise d’otages, un épisode de guerre;
  • la mort subite d’un être cher;
  • la lutte contre une maladie possiblement mortelle;
  • les menaces de mort.

De 50 à 60 % des gens vivront un traumatisme dans leur vie. Pourtant, seulement un petit nombre d’entre eux développera un état de stress post-traumatique.

C’est une combinaison de plusieurs facteurs qui entraîne l’apparition des symptômes de l’état de stress post-traumatique. Ces facteurs peuvent être biologiques, héréditaires ou environnementaux. Consultez la page d’information sur les troubles anxieux pour en savoir plus sur les facteurs de risque des troubles anxieux.

Personnes à risque

Les jeunes adultes courent plus de risques de vivre des situations traumatisantes.

Les femmes sont environ 2 fois plus souvent atteintes d’un état de stress post-traumatique que les hommes. Elles ont plus tendance à être atteintes de cette maladie après avoir vécu un traumatisme individuel, par exemple une agression physique ou sexuelle.

Quant aux hommes, ils risquent plus d’être atteints d’un état de stress post-traumatique après avoir vécu des expériences de guerre.

Aide et ressources

Pour obtenir de l’aide, des soins ou des services ou pour trouver un psychothérapeute avec qui vous vous sentirez à l’aise, communiquez avec l’une ou l’autre des ressources suivantes :

Pour trouver les coordonnées de votre clinique de médecine familiale ou de votre CSSS, consultez la section Trouver une ressource.

Autres ressources

D'autres ressources sont aussi disponibles pour obtenir de l’aide ou plus d’information sur l’état de stress post-traumatique :

Vous pouvez aussi consulter la page d’information sur les troubles anxieux pour connaître les autres ressources disponibles dans le domaine des troubles anxieux.

Dernière mise à jour : 17 octobre 2014, 10:20

L'information contenue sur le site ne remplace en aucun cas l'avis d'un professionnel de la santé. Si vous avez des questions concernant votre état de santé, appelez Info-Santé 8-1-1 ou consultez un professionnel de la santé.

Menu complémentaire