Gouvernement du Québec - Dirige vers l'accueil du Portail santé mieux-être
Portail santé mieux-être

Menu principal

Vous êtes ici:Accueil > Conseils et prévention > Vivre avec une personne atteinte d'une maladie mentale

Vivre avec une personne atteinte d'une maladie mentale

La maladie mentale n’affecte pas seulement les personnes qui en sont atteintes. Elle peut également bouleverser les personnes de leur entourage.

Si vous vivez avec une personne atteinte d’une maladie mentale, vous pouvez ressentir divers sentiments, par exemple de l’anxiété, de la colère, de la honte, de la peine. Vous pouvez aussi vous sentir démuni face à la situation. Chaque personne réagit différemment. Par exemple :

  • certains parents peuvent vivre de la culpabilité face à la maladie de leur enfant;
  • les membres de la famille peuvent se demander si la maladie est héréditaire;
  • les membres de l’entourage peuvent s’inquiéter et se questionner sur les nouvelles responsabilités qu’ils auront à assumer.

Ces réactions sont tout à fait normales. Cependant, vous pouvez en arriver à ressentir de la souffrance psychologique si elles durent longtemps. N’attendez pas d’être en situation de crise pour agir. Informez-vous dès maintenant sur ce que vous pouvez faire et sur les ressources disponibles en cas de besoin.

Voici quelques conseils à suivre selon votre situation :

Conseils pour aider une personne atteinte d’une maladie mentale

Si vous voulez aider une personne atteinte d’une maladie mentale, vous pouvez suivre les conseils suivants :

Informez-vous

Pour vous sentir en confiance, vous devez d’abord bien vous informer sur la maladie dont souffre la personne atteinte. Pour mieux connaître sa maladie mentale, vous pouvez par exemple :

  • lire des livres, des documents ou des articles sur le sujet;
  • écouter des émissions sur le sujet;
  • assister à des conférences ou à des activités de formation;
  • participer à des rencontres avec des groupes de soutien.

Développez des attitudes aidantes envers la personne atteinte

Plusieurs attitudes peuvent vous aider à établir ou à conserver une bonne relation avec la personne atteinte, par exemple :

  • Montrez-lui que vous êtes capable de vous mettre à sa place et de comprendre ce qu’elle vit. Évitez de lui faire la morale ou de lui dicter ce que vous feriez à sa place.
  • Félicitez-la pour tous les changements positifs qu’elle apporte dans sa vie, par exemple les changements d’attitude ou de comportement.
  • Soyez patient. Vous pouvez trouver que le chemin du rétablissement est long et difficile. Souvenez-vous que lorsque la situation revient à la normale, tout le monde en ressort gagnant.

Dites ce que vous pensez de façon positive

Lorsque vous désirez dire ce que vous pensez à la personne atteinte d’une maladie mentale, utilisez vos propres sentiments pour lui parler de vos opinions ou de vos réactions. Parlez-lui en utilisant le « je » plutôt que le « tu ». C’est le secret d’une bonne communication. Ainsi, la personne aura moins tendance à réagir en niant ou en se défendant. Par exemple, vous pouvez lui dire : « Je m’inquiète du fait que tu restes toujours dans ta chambre et que tu ne manges presque plus, je suis triste de ce qui t’arrive » plutôt que « Tu ne manges presque plus, tu restes toujours dans ta chambre, qu’est-ce que tu penses qu’il va t’arriver? ».

Encouragez la personne atteinte à aller chercher de l’aide au besoin

La personne atteinte de maladie mentale peut parfois vivre des périodes d’instabilité sur le chemin qui mène à son rétablissement. Au besoin, encouragez-la à consulter des groupes d’entraide ou des organismes et associations liés au domaine de la santé mentale. Elle pourra y obtenir de l’information, de l’aide et du soutien.

Si la personne refuse, soyez patient et restez à l’écoute pour comprendre les raisons de son refus. Continuez de l’encourager. Offrez-lui de l’accompagner, cela pourrait l’aider à se décider.

Toutefois, vous et les autres membres de l’entourage pourriez remarquer que la personne atteinte a des réactions et des comportements qui vous semblent anormaux. Cela pourrait être le signe qu’il est nécessaire que la personne consulte un médecin.

Voici quelques exemples de changements que vous pourriez remarquer chez la personne :

  • elle s’isole de plus en plus dans sa chambre ou ailleurs;
  • elle a des troubles du sommeil ou de l’appétit;
  • elle consomme de l’alcool ou des drogues;
  • elle s’exprime difficilement ou a de la difficulté à se concentrer;
  • elle vous semble absente (son regard est vide);
  • elle dit qu’elle est persécutée par un groupe de personnes sans pouvoir en faire la preuve;
  • elle croit que l’on peut lire dans ses pensées ou elle entend des voix que vous ne percevez pas.

Consultez la section Aide et ressources pour connaître les ressources à votre disposition.

Conseils pour vous aider à vivre avec une personne atteinte d’une maladie mentale

Vivre avec une personne atteinte d’une maladie mentale n’est pas toujours de tout repos. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux vivre dans cette situation :

Exprimez vos émotions

Les membres de l’entourage d’une personne atteinte vivent des émotions comme la colère, la honte et la culpabilité. Ce sont des réactions normales, qui méritent d’être exprimées. Évitez d’accumuler du ressentiment. Tentez de trouver des personnes capables d’écoute avec qui vous pourrez partager vos émotions sans contrainte ni culpabilité. Ce pourrait par exemple être de bons amis ou une organisation d’aide aux proches des personnes atteintes de maladie mentale.

Prenez soin de vous

Votre santé physique et mentale est importante. Être en bonne santé vous aidera à rester équilibré et à mieux vivre avec la personne atteinte d’une maladie mentale. Suivez les conseils pour maintenir une bonne santé mentale.

Réglez un problème à la fois

Vivre avec une personne atteinte d’une maladie mentale peut poser quelques problèmes et provoquer certains conflits interpersonnels. Si vous êtes dans cette situation, évitez d’essayer de régler tous les problèmes que vous vivez en même temps. Abordez plutôt les problèmes un à la fois et essayez de trouver une solution simple pour chacun. Plus vous aurez trouvé de solutions, plus vous vous sentirez en contrôle de la situation. Il y a toujours des solutions. Faites-vous confiance, vous trouverez.

Respectez vos limites et allez chercher de l’aide au besoin

Nous avons tous nos propres limites. Si vous ne respectez pas les vôtres, vous risquez de nuire à votre propre santé, ce qui ne serait pas très aidant pour la personne atteinte. Prenez conscience de vos limites physiques et émotionnelles.

Au besoin, allez chercher de l’information et du soutien auprès des ressources d’aide. Vous pourrez aussi y rencontrer d’autres personnes qui sont dans la même situation que vous ou qui l’ont déjà été. Échanger avec ces personnes pourrait vous aider à mieux comprendre vos sentiments et vous permettre de connaître les solutions des autres.

Consultez la section Aide et ressources pour connaître les ressources à votre disposition.

Aide et ressources

Ressources d’aide et de soutien

Des ressources sont disponibles pour les familles, les amis et les membres de l’entourage des personnes atteintes d’une maladie mentale. Ces ressources offrent de l’aide ou plus d’information sur la santé mentale :

Pour connaître les ressources d’aide et de soutien pouvant venir en aide à la personne, consultez la page d’information portant sur la maladie mentale dont elle est atteinte. Vous pouvez également consulter la page Santé mentale (maladie mentale).

Ressources de soins et de services

Assurez-vous d’avoir l’accord de la personne atteinte d’une maladie mentale avant de prendre un rendez-vous avec un médecin ou un professionnel de la santé pour elle.

Puis, pour obtenir des soins ou des services ou pour trouver un psychothérapeute, communiquez avec l’une ou l’autre des ressources suivantes :

Pour trouver les coordonnées de la clinique de médecine familiale, du centre intégré de santé et de services sociaux ou du centre intégré universitaire de santé et de services sociaux, consultez la section Trouver une ressource.

Dernière mise à jour : 10 juin 2015, 15:26

L'information contenue sur le site ne remplace en aucun cas l'avis d'un professionnel de la santé. Si vous avez des questions concernant votre état de santé, appelez Info-Santé 8-1-1 ou consultez un professionnel de la santé.

Menu complémentaire