Prévenir l'anxiété chez les enfants

Tout comme les adultes, les enfants peuvent vivre de l’anxiété.

Il est conseillé de prévenir l’anxiété chez les enfants. En effet, vivre une trop forte anxiété peut causer certains problèmes à un enfant, par exemple des problèmes de sommeil ou d’alimentation, ou dans ses relations avec l’entourage.

Causes de l'anxiété

L’anxiété chez les enfants peut avoir différentes causes. Elle peut notamment survenir :

Peurs et inquiétudes des enfants

Tous les enfants ressentent de la peur à un moment ou à un autre. Ils vivent cette peur de façon plus ou moins intense selon leur stade de développement et leur personnalité.

Les jeunes enfants ont de la difficulté à comprendre la peur ou l’inquiétude qu’ils ressentent. C’est pourquoi ils réagissent de façon exagérée lorsqu’ils ont peur. En tant qu’adulte, vous devez essayer de comprendre les sentiments de votre enfant pour pouvoir l’aider à les exprimer. S’il exprime ses peurs et ses inquiétudes, votre enfant réussira plus facilement à les surmonter.

Exemples de peurs et d’inquiétudes

Vers l’âge de 7-8 mois, les bébés pleurent lorsqu’ils ne voient plus leurs parents et ils ont peur des étrangers. Ils vivent alors ce que l’on appelle l’angoisse de la séparation, aussi appelée peur de la séparation.

Entre 2 et 5 ans, les enfants commencent à faire des cauchemars et à avoir toutes sortes de peurs, par exemple :

  • la peur des monstres;
  • la peur du noir.

Après 5 ans, les peurs et les inquiétudes sont davantage liées à l’environnement, au monde réel. Plus l’enfant vieillit, plus ses peurs ressemblent à celles des adultes. Par exemple, un enfant peut avoir :

  • des peurs liées à des éléments précis, par exemple la peur des voleurs, du feu, des animaux, des accidents, de la guerre ou de la mort;
  • des peurs sociales, par exemple la peur des moqueries des autres enfants à l’école ou la peur de parler devant les autres.

Situations familiales ou sociales pouvant causer de l'anxiété

Un enfant peut être troublé par différentes situations familiales ou sociales, par exemple :

  • un déménagement;
  • un changement d'école ou de garderie;
  • un événement important à venir, par exemple un examen ou une compétition sportive.

Un enfant qui est capable de lire les journaux ou de comprendre les bulletins d’information à la télévision peut être bouleversé par certaines actualités.

Un enfant peut également ressentir l’anxiété ou le stress de ses parents.

Reconnaître les signes et les symptômes de l'anxiété

Les signes les plus fréquents de l’anxiété chez l’enfant sont :

  • les troubles du sommeil;
  • le fait de ressentir la peur de manière beaucoup plus intense que les autres enfants du même âge, ce qui l’amène à éviter certaines situations;
  • le refus d’aller à l’école ou de participer à des activités sportives;
  • la difficulté à se faire des amis;
  • certains symptômes physiques comme les maux de ventre, les vomissements ou la fatigue.

Quoi faire

Comme parents, vous pouvez contribuer à prévenir ou à réduire l’anxiété chez votre enfant. Voici plusieurs moyens d’aider votre enfant à gérer son anxiété :

  • Aidez-le à mettre des mots sur ses émotions.
  • Posez-lui des questions et écoutez-le. Votre enfant a surtout besoin d’exprimer ses craintes. Ne tentez pas de trouver des solutions à ses peurs à tout prix.
  • Lorsque votre enfant développe une nouvelle peur, rassurez-le et laissez-lui tout le temps nécessaire pour surmonter sa peur.
  • Les enfants vivent parfois de la peur ou ont de la difficulté à s’adapter dans de nouvelles situations. Aidez-votre enfant à se préparer à ces nouvelles situations en utilisant des jeux ou des histoires pour le rassurer.  
  • Aidez votre enfant à développer son estime de soi.
  • Félicitez-le quand il réussit à surmonter sa peur. Rappelez-lui régulièrement toutes les peurs qu’il a réussi à surmonter. Cela l’encouragera à continuer à maîtriser ses craintes.
  • Ne laissez pas votre enfant éviter toutes les situations qui lui causent de l’anxiété. Encouragez-le plutôt à vivre ces situations en lui offrant du soutien.
  • Avancez lentement mais sûrement avec votre enfant. Respectez son rythme. Traitez les situations problématiques une à une, de façon progressive.

Vous pouvez aussi contribuer à prévenir l’anxiété chez votre enfant en appliquant les conseils pour maintenir une bonne santé mentale.

Quand consulter

Si votre enfant montre des signes d’anxiété qui vous inquiètent, vous pouvez communiquer avec certains organismes et associations liés au domaine des troubles anxieux. Vous pourrez y obtenir de l’information, de l’aide et du soutien.

Toutefois, consultez votre médecin de famille ou un autre professionnel de la santé si vous vivez l’une ou l’autre des situations suivantes :

  • votre enfant a de la difficulté à accomplir ses activités quotidiennes à cause de son haut niveau d’anxiété;
  • l’état de votre enfant affecte la vie familiale.

Un professionnel de la santé pourra évaluer s’il souffre d’un trouble anxieux ou d’un autre problème de santé qui présente des symptômes semblables.

Différents traitements peuvent être prescrits pour aider votre enfant à surmonter ses peurs et son anxiété. La plupart du temps, vous devrez participer à son traitement, en particulier s’il refuse d’aller à l’école. Dans ce cas, vous devrez également collaborer avec les intervenants scolaires.

Consultez la section Aide et ressources pour connaître les ressources à votre disposition.

Aide et ressources

Ressources d'aide et de soutien

Des ressources sont disponibles pour les parents et les enfants qui veulent obtenir de l’aide ou plus d’information sur l’anxiété chez les enfants :

  • LigneParents Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. (ligne d’écoute sans frais : 1 800 361-5085)
    Ce service d’intervention confidentiel et gratuit est offert jour et nuit à tous les parents d’enfants de 0 à 20 ans. Le service est assuré par des intervenants professionnels.
  • Tel-Jeunes Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre. (ligne d’écoute sans frais : 1 800 263-2266)
    Ce service d’intervention confidentiel et gratuit est offert jour et nuit à tous les jeunes de 5 à 20 ans. Le service est assuré par des intervenants professionnels.
  • Fondation des maladies mentales

Vous pouvez aussi consulter la page d’information sur les troubles anxieux pour connaître toutes les ressources disponibles dans le domaine des troubles anxieux.

Ressources de soins et de services

Pour obtenir des soins ou des services ou pour trouver un psychothérapeute avec qui votre enfant se sentira à l’aise, communiquez avec l’une ou l’autre des ressources suivantes :

Pour trouver les coordonnées de votre clinique de médecine familiale, de votre CISSS ou de votre CIUSSS, consultez la section Trouver une ressource.

Dernière mise à jour : 27 septembre 2016, 11:56

Ces contenus pourraient vous intéresser

Saines habitudes de vie Dépistage du cancer colorectal Dépistage du cancer colorectal Changeons notre regard sur l'itinérance Changeons notre regard sur l'itinérance GAMF