Gouvernement du Québec - Dirige vers l'accueil du Portail santé mieux-être
Portail santé mieux-être

Menu principal

Vous êtes ici:Accueil > Conseils et prévention > Le travail et la santé mentale

Le travail et la santé mentale

Le travail a un effet positif sur la santé mentale des personnes. De nombreuses études montrent que les personnes qui occupent un emploi tendent à être en meilleure santé mentale que celles qui ne travaillent pas. En effet, en plus de fournir un revenu, le travail favorise les contacts sociaux ainsi que le développement d’habiletés et de l’estime de soi.

Le monde du travail a toutefois subi de profondes transformations depuis les dernières décennies. Les conditions de travail ont changé et les exigences et les responsabilités liées au travail ont augmenté. Par exemple, certains patrons cherchent à économiser en exigeant plus de travail du moins grand nombre d’employés possible. Certaines personnes ont plus de difficulté que d’autres à gérer le stress causé par ces nouvelles conditions de travail.

Selon la Commission de la santé mentale du Canada, près du quart de la population canadienne vit des problèmes de santé mentale au travail. Ces problèmes peuvent entraîner l’une ou plusieurs des conséquences suivantes dans les milieux de travail :

  • de l’absentéisme, c’est-à-dire que les personnes s’absentent souvent du travail;
  • du présentéisme, c’est-à-dire que les personnes se présentent au travail, mais n’arrivent pas à être pleinement productives;
  • la démission de personnes en raison des difficultés qu’elles vivent au travail.

Au Canada, plus de 30 % des demandes de remboursement pour incapacité transmises aux compagnies d’assurances sont liées à des maladies mentales.

Maladies mentales les plus fréquentes en milieu de travail

Les troubles anxieux et la dépression figurent parmi les maladies mentales les plus fréquentes dans les milieux de travail. Le syndrome d’épuisement professionnel, communément appelé « burn-out », est aussi fréquemment observé. Même si le burn-out n’est pas officiellement identifié comme une maladie mentale, il est reconnu comme le résultat d'un stress chronique lié au travail.

Facteurs de risque

Certains facteurs de risque liés aux conditions de travail peuvent causer certaines maladies mentales. Ces facteurs sont les suivants :

  • surcharge de travail;
  • manque de soutien et de reconnaissance;
  • manque d’autonomie au travail;
  • manque de communication et d’information;
  • manque d’ouverture de l’employeur envers les mesures de conciliation travail-vie personnelle;
  • relations tendues dans le milieu de travail (harcèlement psychologique, par exemple);
  • manque de précision dans les consignes et les mandats;
  • précarité de l’emploi, c’est-à-dire ne pas avoir de garantie de pouvoir conserver son emploi.

Certains facteurs individuels, sociaux et économiques peuvent aussi être des facteurs de risque. Ainsi, les difficultés personnelles ou familiales et les problèmes financiers, combinés aux exigences liées au travail, peuvent parfois avoir des effets sur la santé mentale de certaines personnes. Ces personnes peuvent vivre une détresse psychologique passagère ou des difficultés d’adaptation, ou aller jusqu’à avoir des symptômes d’une maladie mentale.

Pour en savoir plus sur les facteurs de risque liés à la maladie mentale, consultez la page Santé mentale (maladie mentale).

Facteurs aggravants

Les jugements négatifs et la discrimination dus aux préjugés peuvent venir aggraver la souffrance des personnes atteintes de maladie mentale. Certaines personnes peuvent vivre une profonde détresse à cause de tels comportements et attitudes.

Pour en savoir plus, consultez la page Combattre les préjugés sur la santé mentale.

Conseils pour une bonne santé mentale au travail

Vous pouvez agir pour maintenir une bonne santé mentale au travail et prévenir l’apparition de symptômes liés à la maladie mentale.

  • Prenez toute la durée des pauses prévues à votre horaire de travail.
  • Participez aux programmes de mieux-être et d’aménagement de temps de travail, si ces programmes existent dans votre milieu de travail.
  • Gardez-vous du temps pour les rencontres sociales et amicales avec vos collègues.
  • Allez chercher du soutien auprès de vos collègues durant les périodes de stress ou plus intenses au travail.
  • Appliquez les conseils pour maintenir une bonne santé mentale.
  • Évitez de recourir à l’alcool et aux drogues pour gérer votre stress au travail.
  • Si vous ressentez des sentiments négatifs parce que vous jugez avoir subi de l’injustice, parlez-en avec votre employeur ou une personne de confiance pour trouver des solutions.
  • Au besoin, demandez l’aide d’un professionnel de la santé. Vous pouvez aussi communiquer avec le Programme d’aide aux employés (PAE) si ce programme existe dans votre milieu de travail.

Agir concrètement vous aidera à maintenir une bonne santé mentale au travail.

Retenez aussi que plus vite une personne obtient de l’aide après l’apparition des premiers symptômes d’une maladie mentale, plus elle a de chances de se rétablir rapidement. Pour connaître les signes et symptômes liés aux maladies mentales et pour savoir quand consulter, consultez la page Santé mentale (maladie mentale).

Si vous pensez au suicide et que vous craignez pour votre sécurité ou pour celle d’une personne autour de vous, consultez la page d’information sur la prévention du suicide. Vous y trouverez tous les renseignements sur l’aide et les ressources disponibles.

Dernière mise à jour : 27 septembre 2016, 12:02

L'information contenue sur le site ne remplace en aucun cas l'avis d'un professionnel de la santé. Si vous avez des questions concernant votre état de santé, appelez Info-Santé 8-1-1 ou consultez un professionnel de la santé.

Menu complémentaire