Connaître les drogues et leurs effets

Encadrement du cannabis au Québec‎

Dans le contexte où le gouvernement fédéral s’est engagé à légaliser le cannabis, le Gouvernement du Québec a pris acte du projet de loi déposé le 13 avril 2017. Un projet de loi-cadre a été déposé à l’automne 2017. Pour plus d'information, visitez encadrementcannabis.gouv.qc.ca Ce lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre..

Méthamphétamine

Description

La méthamphétamine est une drogue composée d’éphédrine et de pseudoéphédrine, des substances que l’on trouve dans certains médicaments contre le rhume. Elle est souvent mélangée avec plusieurs des produits suivants : acide muriatique, éther, acide sulfurique, insecticides, solvants, engrais, iode, détergents, etc.

La méthamphétamine est la substance la plus fréquente dans les comprimés présentés ou vendus comme du speed ou de l’ecstasy.

Comme la méthamphétamine est fabriquée dans des laboratoires clandestins, une personne ne peut jamais être certaine de ce qu’elle consomme réellement.

Ainsi, une dose de méthamphétamine peut contenir :

  • de la méthamphétamine à l’état pur;
  • de la méthamphétamine mélangée à d’autres produits;
  • toute substance autre que la méthamphétamine.

La personne qui en consomme peut donc :

  • ne rien ressentir du tout;
  • ressentir l’effet prévu, totalement ou partiellement;
  • ressentir un effet excessivement fort.

Cet effet peut être dangereux et même toxique.

Appellations courantes Apparence  Particularités
  • Crystal meth
  • Tina
  • Ice
  • Glace
  • Chalk
  • Meth
  • Comprimés (speed)
  • Poudre blanche cristallisée (crystal meth)
  • Fins cristaux transparents (ice)

Selon sa forme, la méthamphétamine peut être avalée, fumée, injectée ou reniflée.

Effets de la méthamphétamine

À petites doses, la méthamphétamine produit des effets euphorisants et stimulants semblables à ceux des amphétamines. Elle est cependant plus puissante et risque davantage de créer une dépendance ou d’être toxique.

La méthamphétamine peut provoquer les effets suivants : 

  • hallucinations;
  • anxiété;
  • irritabilité;
  • idées de grandeur, euphorie;
  • excitation et stimulation;
  • réduction de la fatigue;
  • capacités mentales accrues, augmentation de la confiance en soi et des perceptions sensorielles (auditives, tactiles, visuelles et sexuelles);
  • sécheresse de la bouche;
  • transpiration;
  • palpitations;
  • insomnie;
  • nausées;
  • panique;
  • tremblements;
  • paranoïa;
  • confusion mentale;
  • fièvre;
  • grincement de dents, qui peuvent causer des dommages à la bouche et aux dents;
  • douleurs à la poitrine;
  • hypertension (pression artérielle élevée);
  • convulsions (raideur du corps et contractions saccadées et involontaires des muscles);
  • troubles cardiovasculaires.

Risques liés à la consommation de méthamphétamine et conséquences possibles  

Problèmes physiques et psychologiques

À cause de l’intensité des effets qu’elle produit, la méthamphétamine peut entraîner :

  • un état d’épuisement général;
  • de l’agressivité;
  • un état dépressif pouvant mener à des idées suicidaires.

Comme certaines  autres drogues de synthèse, la méthamphétamine peut endommager certaines parties du cerveau. Ces dommages peuvent parfois être permanents.

Lorsqu’elle est consommée sous forme de crystal meth, la méthamphétamine peut également provoquer à long terme des effets permanents :

  • difficulté à exécuter des tâches complexes;
  • symptômes psychotiques comme le délire, la paranoïa, etc.

Plus rarement, le crystal meth peut aussi provoquer les effets suivants :

  • diminution de la pression artérielle;
  • accident vasculaire cérébral;
  • mort.

Dépendance

Le risque de développer une dépendance psychologique à la méthamphétamine est plus élevé qu’avec les amphétamines parce que la méthamphétamine est plus puissante. La dépendance peut survenir très rapidement chez les personnes qui en consomment sous forme de crystal meth.

La dépendance psychologique crée chez la personne un besoin de consommer de plus en plus souvent pour être mieux dans sa peau, se détendre, se calmer, se stimuler, se donner du courage pour surmonter ses problèmes, etc.

Pour en savoir plus, consultez la section Dépendance de la page Problèmes liés à la consommation d’alcool ou de drogues.

Conséquences en lien avec la sécurité et la justice

La possession de drogue est illégale. Le simple fait d’avoir en sa possession une petite quantité d’une drogue peut entraîner des sanctions et l’ouverture d’un casier judiciaire. Ces conséquences concernent même les personnes de moins de 18 ans. Pour en savoir plus, consultez le site d’Éducaloi Ce lien ouvre une nouvelle fenêtre..

Aide et ressources

Est-ce que l'information de cette page vous a été utile?


  

Dernière mise à jour : 13 septembre 2017, 09:43

Avis

Dépendances Carnet santé Québec Rendez-vous santé Québec Inscription auprès d'un médecin de famille